Kyoto

Temple Adashino-Nenbutsuji

Au nord de Kyoto, le petit temple bouddhiste Adashino-Nenbutsuji n’a rien à envier aux grands, avec ses 8000 statuettes en pierre dédiées à 8000 âmes abandonnées. 

A l’origine, sous l’Antiquité, le quartier Adashino servait de fosse commune pour les personnes sans sépulture (pauves et/ou sans famille). Après la construction d’un temple au IXe siècle puis d’un dojo au XIIe siècle, les habitants prirent l’habitude, pendant encore plusieurs siècles, d’y enterrer leurs morts. 

Mais, au début du XXe siècle, ces monuments funéraires ont été rassemblés dans le temple Nenbutsu-ji d’Adashino, pour permettre à ces âmes esseulées de reposer en paix et d’être honorées (notamment lors d’une cérémonie spéciale annuelle les 23 -24 août).

Ce qu’on en a pensé :

Un petit site hors du temps et loin de la foule habituelle de touristes, qui vaut le détour.

Informations pratiques :

Horaires d’ouverture : tous les jours de 9h00 à 16h30 (dernière entrée à 16h00 ; et 15h30 en décembre, janvier, février).

Tarif : 500¥.

Adresse : Kyoto-shi Ukyo-ku Saga-Toriimoto Adashino-cho 17.

Accès en transports : bus n°72 Kiyotaki-Arashiyama (station Toriimoto et 5 mn à pied).

Accès poussette 3/5 : quelques escaliers.

Leave a Reply

Your email address will not be published.